Durée:
6 jours et 7 nuits
Format:
Séjour semaine
Groupe:
5 - 8 personnes
Localisation:
Niveau technique
3/5

Le Meilleur des Écrins

750,00 810,00 

Au sud des hauts sommets du massif des ÉCRINS découvrez une vallée méconnue et secrète, l’éclatante vallée de Freissinières. Elle a su rester intacte, simple et sans fioriture. Elle a gardé le caractère sauvage des vallées glaciaires, une faune et une flore riches et variées, une histoire humaine surprenante, très ancienne et pourtant si moderne.

  • 9 juillet 2023
Total: 750
Catégorie : Étiquette :
Réduction:

Services compris

Votre hébergement en pension complète (pique-nique le midi) Votre encadrement par un accompagnateur en montagne

Programme

Jour 0 : Accueil et apéritif de bienvenue

Jour 1 : Belvédère sur la Durance

Jour 2 : Forêts lumineuses et crêtes ventées

Jour 3 : Neiges éternelles et glace qui fond

Jour 4 : Alpages fleuris et lacs miroitants

Jour 5 : Là-haut sur la montagne

Jour 6 : Au coeur du Parc National des Écrins

Tarif spécial

Inscription

Les inscriptions se font en ligne sur le formulaire de pré-inscription. Vous recevrez en retour un courriel reprenant les détails de votre inscription, date du séjour ainsi que les conditions générales de vente.

Déroulement du séjour

Dimanche : Accueil et présentation du séjour autour d’un apéritif à 18h30 à l’auberge.

Lundi : Belvédère sur la Durance

Petite boucle de mise en forme qui passe sous la via ferrata de Freissinières (1er parcours de ce type en France) et rejoint le point de vue du Clot du Puy, magnifique panorama sur la vallée de Freissinières et de la Durance. L’ancien lac glaciaire des Lauzes est un petit paradis pour de très nombreuses libellules. Nous bouclerons notre circuit par le col Anon avant de redescendre à l’auberge.
Dénivelée : 550 m.

Mardi : Forêts lumineuses et crêtes ventées

Dans le vallon de Tramouillon, le torrent galope dans le bois de mélèzes et d’Arolles alors que dans les rhododendrons se cache une faune fragile et délicate. Jeunes chevreuils et Tétras lyres se hâtent de grandir. Plus haut, quelques bouquetins ont élu domicile dans les escarpements rocheux où papillonne le Tichodrome échelette. Le col, raboté par de puissants glaciers, offre une vue époustouflante du Mont Viso (3841 m.) là-bas à l’est, en Italie, à l’imposant Pelvoux (3943 m.) en passant par les fortifications de Vauban dans le Briançonnais.
Dénivelée : 700 m.

Mercredi : Neiges éternelles et glace qui fond

C’est notre journée haute-montagne, où les glaciers recouvrent encore, pour quelques temps, le sol. Ici plus de forêts, mais des cailloux et de la glace ! Enfin, il y a un sentier tout de même et il nous sera inutile de chausser les crampons. Et puis il y a les chamois et les chocards, et n’oublions pas les marmottes, bien sûr, qui blasées par le flot des randonneurs et alpinistes se laissent approcher à quelques … centimètres. Halte au refuge du glacier blanc et pour les plus courageux, nous irons poser les pieds sur le glacier au pied de la mythique Barre des Écrins (4102m.)
Dénivelée : 800 à 1000 m.

Jeudi : Alpages fleuris et lacs miroitants

Dans une ambiance bien différente des jours précédents, avec ces forêts aux arbres séculaires, ces alpages tapissés de fleurs aux couleurs éclatantes, ces torrents tumultueux et rafraîchissants, ces lacs aux eaux profondes bleues et turquoises, nous bouclerons un grand circuit en rive gauche de la Durance au fin fond d’un vallon perdu.
Dénivelée : 600 m.

Vendredi : Là-haut sur la montagne

Un petit hameau vaudois perdu en pleine montagne et pourtant qui a vu naître la première École Normale de France. Pour nous y rendre nous emprunterons un sentier suspendu qui surplombe la haute vallée de Freissinières. Nous serons au-dessus des hautes falaises et des cascades vaporeuses et en bas des longues pentes herbeuses où paissent les nombreux moutons. Dans les buissons et les rocailles se cachent la Perdrix bartavelle alors qu’au-dessus de nos têtes les Vautours fauves tournoient dans les panaches des bulles d’air chaud.
À l’arrivée au refuge de l’école, une bière bien fraîche nous attend sur la terrasse sud.
Nuit au refuge.
Dénivelée : 850 m.

Samedi : Au coeur du Parc National des Écrins

C’est toujours le même programme, forêts lumineuses, alpages fleuris, lacs miroitants et pointes élancées, mais c’est à chaque fois différent. C’est la magie des Écrins !
Une succession de milieux naturels, véritables joyaux, reliés par un ruban scintillant qui coule depuis les sommets, un véritable collier de perles.
Dénivelée : 800 m.

Séparation : Le dernier jour en fin de journée.

Le programme est donné à titre indicatif. Toujours attentif à son environnement et au confort du groupe, pour des raisons de sécurité ou dans l’intérêt général, votre guide reste le seul juge des conditions de progression et se réserve le droit de modifier le programme à tout moment.

Fiche technique

Téléchargez la fiche technique (PDF)

Niveau de difficulté

• La dénivelée positive journalière n’excède pas 1000 m.,
• Le sentier peut présenter des passages délicats ou abrupts,
• Le temps de marche effectif journalier n’excède pas 07h00.
Quelle que soit votre condition physique, se préparer à votre séjour est un gain de confort pour tous.

Nombre de participants

• Sentona limite ses groupes à 8 personnes. Les milieux naturels montagnards sont des milieux sensibles qu’il convient de respecter. Un petit groupe est moins impactant et profite davantage de l’attention du guide.
• Pour les groupes constitués, des séjours sur mesure vous sont proposés. N’hésitez pas à contacter Sentona.
• Sentona assure le départ de votre séjour à partir de 5 inscrits.

Encadrement

Vous êtes encadrés par un guide titulaire du Brevet d’État d’Alpinisme d’Accompagnateur en Moyenne Montagne et diplômé en sciences naturelles. Il est équipé d’une radio VHF en relation avec le secours en montagne et d’une pharmacie « premiers secours ».

Equipement individuel

Vêtements :
• Couvre-chef (chapeau et bonnet), lunettes de soleil, crème solaire, stick à lèvre
• Tee-shirt, polaire, veste coupe-vent type gore-tex, vêtement de pluie • Short et pantalon de randonnée
• Chaussettes de randonnée

Astuce : Glissez votre linge dans un sac poubelle plastique, il restera au sec si le sac à dos est mouillé.

Matériel de randonnée

• Sac à dos typé montagne d’environ 35 litres
• Gourde solide avec contenance minimum de 1,5 litre
• Couteau de poche et boite de pique-nique avec couverts
• Pharmacie personnelle (bobologie)
• Drap-sac (en cas de nuit en refuge)
Pour votre confort, votre sac à dos ne devra pas excéder 8 kg

Hébergement et repas

• Sentona vous choisit un hôtel/gîte/refuge confortable. Les chambres sont collectives. Des chambres individuelles (« single ») sont parfois possibles avec supplément, hors vacances scolaires et dans les limites des capacités d’accueil de la structure.
• Les petits-déjeuners ainsi que les dîners se font à l’hébergement, les repas du midi sont des pique-niques confectionnés par l’hébergeur.

Non compris

• Vos dépenses personnelles (boissons, vivres de courses, souvenirs, …)
• Vos frais d’assurances annulation, rapatriement et personnelle OBLIGATOIRES (si vous n'êtes pas couvert, Sentona propose une assurance pour 4,2 % du prix du séjour).
• Le supplément en chambre individuelle (si disponible et selon hébergement)

Formalités

• Tout participant à un séjour SENTONA doit être titulaire d’une responsabilité civile individuelle. Il est impératif que vous soyez couvert (frais de secours et de rapatriement) en cas d’incident ou d’accident survenant au cours de ce séjour. Il vous appartient de bien vérifier les garanties proposées par votre assureur.
• Vous devez être en possession, tout au long de votre séjour, de documents d’identité (carte d’identité ou passeport en cour de validité), de votre carte vitale et de vos documents d’assurance personnelle ou bien ceux fournis par Sentona lors de votre inscription (si vous avez souscrit aux assurances proposées par Sentona).

Panier