Durée:
6 jours et 6 nuits
Format:
Séjour itinérant
Groupe:
5 - 8 personnes
Niveau technique
3/5

De Cerces en Écrins

690,00 755,00 

Résolument alpine, cette randonnée au nord du massif des Écrins vous emmène au pied de nombreux sommets prestigieux aux hautes falaises que se disputent alpinistes et bouquetins : le Pavé (3823 m.), le Pic Gaspard (3881 m.), Roche Méane (3728 m.), les Agneaux (3664 m.), Pointe des Cerces (3098 m.), Rocher de la Sauma (3073 m.), Pic de la Moulinière (3073 m.).
Des cailloux certes, mais aussi des alpages fleuris, des chamois, des bouquetins ainsi que de nombreux oiseaux, rapaces et passereaux.
Randonnée itinérante lumineuse au-dessus des vallées verdoyantes où les mélézins s’étirent à flanc de montagne, nous irons à la rencontre d’un milieu sauvage mis en péril par le réchauffement climatique.

  • 23 juillet 2023
Total: 690
Catégorie : Étiquette :
Réduction:

Services compris

Votre hébergement en pension complète (pique-nique le midi) Votre encadrement par un accompagnateur en montagne

Programme

Jour 0 : Accueil et apéritif de bienvenue

Jour 1 : Col d'Arsine

Jour 2 : Lac Pavé

Jour 3 : Col du Lautaret et Le Monêtier-les-Bains

Jour 4 : Col de Roche noire

Jour 5 : Col du Chardonnet et Col des Béraudes

Jour 6 : Col des Cerces et Col de la Ponsonnière

Tarif spécial

Inscription

Les inscriptions se font en ligne sur le formulaire de pré-inscription. Vous recevrez en retour un courriel reprenant les détails de votre inscription, date du séjour ainsi que les conditions générales de vente.

Déroulement du séjour

Dimanche : Accueil et présentation du séjour autour d’un apéritif à 18h30 à l’auberge.

Lundi : Col d'Arsine (2340 m.)
C'est en remontant le vallon du Petit Tabuc que nous commencerons cette itinérance. Petite halte au lac de la Douche où vous pourrez prendre un bain. Plus haut, au pied des glaciers collés aux faces nords des Agneaux (3664 m.) et de Neige Cordier (3614 m.), le torrent sillonne et traverse plusieurs petits lacs organisés en chapelets étincellants. Après le col d'Arsine (2340 m.), ce n’est plus qu’une petite descente sur le refuge. L'itinéraire traverse en pente douce un bel alpage où papillons et passereaux sont les hôtes habituels de ces grands espaces lumineux.
Nuit en refuge
Dénivelés : + 860 m. - 265 m.

Mardi : Lac Pavé (2841m.)
Nous remontons aujourd'hui la Romanche, puissant affluent du Drac et nous grimperons au lac du Pavé coincé entre le Pic Gaspard (3881 m.) et la Grande Ruine (3728 m.). Nous prendrons un peu de repos le temps d'un café au charmant refuge du Pavé. C'est un panorama grandiose avec ces hautes falaises aux couleurs chaudes où résonnent les cris des chocards et où les alpinistes, scotchés aux parois, luttent avec le granit.
Descente le long de la moraine glaciaire.
Nuit en refuge
Dénivelés : + 765 m. - 765 m.

Mercredi : Col du Lautaret (2057 m.) et Le Monêtier-Les-Bains (1480 m.)
Une étape riche en biodiversité. Par un sentier pittoresque en balcon, sur les pentes du Combeynot (3155 m.), nous traversons une aulnaies à mégaphorbiaies. Quésaco ? C'est une formation végétale bien particulière qui abrite une foule de passereaux peu communs et une flore remarquable. Puis notre randonnée longe le torrent de la Guisane par un vieux sentier muletier, jusqu'au village du Monêtier-Les-Bains, en traversant les anciens espaces agricoles. Petites parcelles cultivées jadis, ces espaces sont colonisés aujourd’hui par divers ligneux qui augmentent les niches écologiques et abrite un cortège d’espèce d’une grande variété. C’est encore ici de très nombreux passereaux aux vives couleurs que nous pourrons observer. Autrefois très communs dans toutes nos campagnes, ils subsistent en montagne où l’agriculture est restée plus traditionnelle.
Nuit en gîte
Dénivelé : - 600 m.

Jeudi : Col de Roche Noir (2693 m.)
En traversant la vallée et en montant en rive gauche, nous sommes désormais sur le Massif des Cerces face aux Écrins. Ce ne sont plus des gneiss et des granits, mais des calcaires et des grès. Par contre, ce sont toujours et encore des lacs de montagne, des alpages fleuris, des oiseaux colorés, des cols et des crêtes ventés. Les plus belles vues sur la Barre des Écrins (4102 m.) sont de ce côté-ci de la montagne.
Descente sur les versants de la vallée de la Clarée.
Nuit en refuge
Dénivelés : + 1215 m. - 475 m.

Vendredi : Col du Chardonnet (2690 m.) et Col des Béraudes (2770 m.)
Ce sera une randonnée en montagne très variée. Les terrains de l'ère primaire nous ont laissés quelques charbons. Ici au col du Chardonnet c'est un petit gisement de graphite d'excellente qualité, exploité jusqu'en 1930. Nous traversons ensuite les nombreux éboulis sous les sommets. Ah, qu'ils sont beaux ces bouquetins de la Tête de la Cassille (3069 m .) et ces chamois du col des Béraudes (2270 m.) ! Puis un nouveau lac de montagne, descente le long de la Clarée que l'on longe jusqu'au refuge.
Nuit en refuge
Dénivelés : + 690 m. - 730 m.

Samedi : Col des Cerces (2574 m.), Col de la Ponsonnière (2613 m.)
Au programme de la dernière journée, il y a de très nombreux lacs en commençant par celui des sources de la Clarée, puis ce sera une petite incursion en Savoie aux alpages étendus que le rarissime Gypaète barbu aime à survoler. Toujours en alerte, les marmottes guettent les chiens divagants, les Traquets motteux filent devant les randonneurs de buttes en rochers, les nombreuses gentianes de toutes espèces embellissent les vertes pelouses. Redescente sur l’Alpe du Lauzet dans l’après-midi.
Dénivelés : + 610 m. - 1307 m.

Séparation : le samedi en fin d'après-midi.

Le programme est donné à titre indicatif. Toujours attentif à son environnement et au confort du groupe, pour des raisons de sécurité ou dans l’intérêt général, votre guide reste le seul juge des conditions de progression et se réserve le droit de modifier le programme à tout moment.

Fiche technique

Téléchargez la fiche technique (PDF)

Niveau de difficulté

• La dénivelée positive journalière n’excède pas 1000 m.,
• Le sentier peut présenter des passages délicats ou abrupts,
• Le temps de marche effectif journalier n’excède pas 07h00.
Quelle que soit votre condition physique, se préparer à votre séjour est un gain de confort pour tous.

Nombre de participants

• Sentona limite ses groupes à 8 personnes. Les milieux naturels montagnards sont des milieux sensibles qu’il convient de respecter. Un petit groupe est moins impactant et profite davantage de l’attention du guide.
• Pour les groupes constitués, des séjours sur mesure vous sont proposés. N’hésitez pas à contacter Sentona.
• Sentona assure le départ de votre séjour à partir de 5 inscrits.

Encadrement

Vous êtes encadrés par un guide titulaire du Brevet d’État d’Alpinisme d’Accompagnateur en Moyenne Montagne et diplômé en sciences naturelles. Il est équipé d’une radio VHF en relation avec le secours en montagne et d’une pharmacie « premiers secours ».

Equipement individuel

Vêtements :
• Couvre-chef (chapeau et bonnet), lunettes de soleil, crème solaire, stick à lèvre
• Tee-shirt, polaire, veste coupe-vent type gore-tex, vêtement de pluie • Short et pantalon de randonnée
• Chaussettes de randonnée

Astuce : Glissez votre linge dans un sac poubelle plastique, il restera au sec si le sac à dos est mouillé.

Matériel de randonnée

• Sac à dos typé montagne d’environ 35 litres
• Gourde solide avec contenance minimum de 1,5 litre
• Couteau de poche et boite de pique-nique avec couverts
• Pharmacie personnelle (bobologie)
• Drap-sac (en cas de nuit en refuge)
Pour votre confort, votre sac à dos ne devra pas excéder 8 kg

Hébergement et repas

• Sentona vous choisit un hôtel/gîte/refuge confortable. Les chambres sont collectives. Des chambres individuelles (« single ») sont parfois possibles avec supplément, hors vacances scolaires et dans les limites des capacités d’accueil de la structure.
• Les petits-déjeuners ainsi que les dîners se font à l’hébergement, les repas du midi sont des pique-niques confectionnés par l’hébergeur.

Non compris

• Vos dépenses personnelles (boissons, vivres de courses, souvenirs, …)
• Vos frais d’assurances annulation, rapatriement et personnelle OBLIGATOIRES (si vous n'êtes pas couvert, Sentona propose une assurance pour 4,2 % du prix du séjour).
• Le supplément en chambre individuelle (si disponible et selon hébergement)

Formalités

• Tout participant à un séjour SENTONA doit être titulaire d’une responsabilité civile individuelle. Il est impératif que vous soyez couvert (frais de secours et de rapatriement) en cas d’incident ou d’accident survenant au cours de ce séjour. Il vous appartient de bien vérifier les garanties proposées par votre assureur.
• Vous devez être en possession, tout au long de votre séjour, de documents d’identité (carte d’identité ou passeport en cour de validité), de votre carte vitale et de vos documents d’assurance personnelle ou bien ceux fournis par Sentona lors de votre inscription (si vous avez souscrit aux assurances proposées par Sentona).

Panier